La reciblage est une technologie puissante qui s’avère très efficace et a suscité beaucoup d’enthousiasme de la part de plusieurs industries au fil des ans. Comme nous l’avons vu, elle ne se limite en aucun cas aux grandes entreprises avec des budgets plus élevés, mais peut être exploitée par des commerces de toute taille et avec n’importe quel niveau d’expérience.

Dans tous les cas, pour lancer une campagne, vous devez vous poser les bonnes questions pour assurer les meilleures performances. Voici une liste de 6 questions auxquelles vous devriez répondre avant de vous lancer:

1. Qu’est-ce que je promeus?

Comprendre votre entreprise et son offre est la première étape de votre aventure publicitaire. Pour commencer votre campagne, jetez un coup d’oeil à l’offre que vous voulez promouvoir. Êtes-vous sur le point d’annoncer une grosse vente ou le lancement d’un nouveau produit? Peut-être voulez vous simplement rappeler à vos clients les produits qu’ils ont aimés par le passé.  

Connaître la raison exacte de vos efforts publicitaires vous aidera à mieux déterminer votre public cible, votre message clé, et les formats que vous utiliserez. Le degré de précision des réponses que vous apporterez déterminera le succès de votre campagne.  

2. À qui je veux parler? 

La réponse à cette question donnera le ton de votre campagne. Pour qu’une publicité réussie, il faut qu’elle rejoigne les bonnes personnes. Imaginez si vous vous faisiez recibler par une annonce de maison de retraite alors que vous n’êtes que dans votre vingtaine. Assez inutile, n’est-ce pas? Prendre le temps de bien segmenter son auditoire et s’assurer de la pertinence du produit pour celui-ci vous économisera bien du temps, de l’argent, générera un plus gros retour sur investissement et, en fin de compte, créera une meilleure expérience pour vos clients.

Pour commencer à bâtir votre auditoire, pensez d’abord à ce que vous savez sur vos clients – sont-ils principalement hommes ou femmes? Quelle tranche d’âge achète vos produits?  À quoi ces gens s’intéressent-ils? Ces questions sont simples mais, dans une industrie publicitaire encombrée, vous permettront de rester pertinent dans vos efforts et de rejoindre plus efficacement votre auditoire.

3. Qu’est-ce que je veux dire?

Nous ne vous cacherons pas que la capacité d’attention de vos clients est limité. Une longue annonce ou un message vague rendra assurément votre publicité moins efficace. Lorsque vous construisez vos bannières, demandez-vous: en bout ligne, qu’est-ce que j’offre? « 50% de réduction sur tous les articles » n’est pas nécessairement la réponse, à moins d’avoir un vaste auditoire hautement réceptif à ce genre de promotions – dans ce cas-là, misez là-dessus.

Toutefois, rappelez vous que les gens cherchent d’abord et avant tout une expérience, un nouveau look, ou encore une escapade. Ainsi, même si vous n’avez pas de promotions spécifiques à annoncer, essayez de penser à ce que votre produit ou service peut apporter au client. Pour finir, pensez à un bon appel à l’action (souvent appelé call-to-action) pour diriger vos auditeurs vers votre site Web.

4. Quel format dois-je utiliser?

Tous les formats ne sont pas nécessairement adaptés à n’importe quel produit ou objectif. Alors que certains formats publicitaires sont très interactifs, comme le Swipe et le Reveal, ils sont plus adaptés pour les promotions et les expériences immersives. Si vous voulez commencer par générer une notoriété de marque, ou faire une campagne à grande échelle sur mobile, tablette et ordinateur, vous serez mieux équipé avec les standards IAB.

En bout de ligne, vous devez comprendre votre produit, votre public et votre message pour choisir le format plus approprié. Découvrez les formats proposés sur mypixel si vous voulez en savoir plus sur les avantages de chacun.

5. Sur quelle page mes visiteurs arriveront-ils?

Une fois que vos clients auront cliqué sur votre publicité, que se passera-t-il? Votre page de renvoi – la page sur laquelle vos clients atterriront après le clic – est aussi importante que la bannière publicitaire en soi. Vous devez vous assurer que le message dans votre annonce soit en lien avec le contenu de la page.

Par exemple, si vous dites « Contactez-nous! » sur votre bannière, vous deverez mener vos prospects vers une page de contact. Si vous annoncez « 25% de réduction sur toutes les chaussures », assurez-vous d’amener vos clients à la page contenant l’offre. Il en va de même pour le contenu commandité: la page de renvoi doit être créée spécifiquement pour ce contenu.  Tous cela semble bien logique, mais des erreurs de ce type ne se produisent que trop souvent.

6. Quel est mon objectif final?

Chaque plannification de campagne devrait commencer avec un objectif – pour quelques conseils sur cette étape, lisez cet article. Une fois que vous l’avez, vous devez savoir dès le début comment vous quantifierez votre succès. Voulez-vous obtenir plus de visites sur votre site? Voulez-vous que les gens découvrent un nouveau produit ou service, fassent un achat, ou encore s’inscrivent pour à un programme ou un événement?

Quoi qu’il en soit, les variables que vous analyserez au cours de la campagne doivent être clairs afin que vous puissiez suivre les progrès de vos campagne et l’ajuster au besoin. 

Voici un rapide guide des métriques à observer pour chaque objectif:

Campagnes de notoriété

  • Nombre d’impressions: c’est le nombre de fois que vos publicité apparaitront sur un site Web – cela peut vous donner une idée du nombre de personnes que vous avez atteint.
  • Taux de clics: c’est le pourcentage de personnes qui ont vu votre publicité et cliqué dessus. Cela vous donne une idée plus précise de l’engagement que vous avez obtenu avec votre auditoire.

Campagnes de conversion

  • Nombre d’abonnements/achat: Si votre but ultime est d’amener les gens à convertir (c’est-à-dire entreprendre une action spécifique sur votre site Web), le nombre d’achats et d’abonnements reçu est un bon point de départ. Vous remarquez que beaucoup de clients visitent votre site, mais partent sans faire d’achats? Consultez notre guide sur l’abandon du panier d’achat.

Maintenant que vous avez planifié une solide campagne de reciblage, consultez nos top 5 conseils pour bâtir les meilleures bannières pour générer les meilleurs résultats!