Maintenant que vous avez une solide compréhension de ce que le reciblage est et comment il fonctionne, nous allons voir comment l’utiliser efficacement pour votre entreprise. Si vous ne l’avez pas encore lu, consultez notre article Le reciblage : c’est quoi et comment ça marche?

Le reciblage est souvent considéré comme une solution miracle, un outil trop beau pour être vrai. Bien que son efficacité ne soit plus à prouver, on ne peut passer outre quelques considérations avant de lancer une campagne de reciblage:

Tout d’abord, prenez votre temps

Le reciblage semble assez automatisé – c’est le cas – cependant, il vous faut quand même prendre le temps de bien préparer votre campagne. Chaque composante de votre campagne, que ce soit votre message, votre bannière ou votre public, doit tendre vers le même objectif. Ensuite, souvenez-vous que les campagnes de reciblage nécessitent du temps avant d’atteindre leur plein potentiel. Nos experts s’entendent pour dire que 4 impressions (nombre de fois qu’un utilisateur unique vera votre publicité), pour un maximum de 20 impressions par mois, sont amplement suffisant pour entretenir la notoriété de votre marque et vous assurez de rester à l’esprit de vos clients, sans pour autant les bombarder de publicités. Pour ce qui est de la durée de votre campagne, le taux de clics tend à baisser de 50% après avoir roulé une même campagne pendant 5 mois. Pour garder votre campagne actuelle, nous suggérons une durée de 30 à 90 jours, tout dépendant de votre cycle de vente.

Deuxièmement, trouvez votre public

L’efficacité du reciblage repose sur un public stable – et par stable, nous voulons dire un flot constant de visiteurs sur votre site Web. Pour les campagnes de reciblage pour être vraiment efficace, vous avez besoin d’un public stable-par stable, nous entendons un flux constant de visiteurs du site. Comme nous l’avons déjà vu, le reciblage par pixel dépendent largement du trafic que vous générez. Si ce dernier n’est pas constant, le nombre d’utilisateurs ajouté à votre bassin de reciblage variera, et les performances de vos campagnes varieront tout autant. Toutefois, il ne faut pas oublier que toutes ces variables dépendent de vos objectifs de campagnes et de la réalité de votre entreprise.

Bien qu’il soit vrai que vous ayez besoin d’un flot de trafic régulier, un petit public n’est pas nécessairement un obstacle à l’utilisation du reciblage pour votre entreprise: c’est plutôt une question de comment vous l’utilisez. Les grandes entreprises avec des milliers de visiteurs mensuelles peuvent se permettre d’installer des pixels de reciblage sur chacune de leur page. Pour les PME, il est simplement important de bien connaître votre auditoire et les pages les plus populaires de votre site Web, car elles seront le point central de votre campagne. De là, même si vous n’avez que 100 visiteurs par mois, vous pouvez les recibler facilement en mettant de l’avant vos pages les plus populaires et, voilà, vous avez une campagne de reciblage!

Enfin, il vous faut des objectifs!

Il va sans dire, une campagne sans objectifs est comme un navire sans trajectoire. Il est donc crucial de définir des objectifs spécifiques pour votre campagne. Bien que plusieurs options soient disponibles, concentrons-nous sur les plus populaires et, bien franchement, les plus utiles! Bien qu’il puisse y avoir beaucoup d’options, concentrons-nous sur les plus populaires, et franchement, les objectifs les plus valables pour une campagne de reciblage.

• Notoriété

Accroître sa notoriété est un excellent objectif pour une première campagne de reciblage, particulièrement si vous ciblez un public moins actif, c’est-à-dire qui s’est rendu sur votre site Web, mais n’a entrepris aucune action (remplir un formulaire, s’inscrire à une infolettre, faire un achat, etc.). Cet objectif s’atteint généralement plus facilement avec un reciblage par pixel et devrait viser à informer vos clients des vos nouveaux produits ou services. Cette méthode vous aidera à générer plus de trafic dans votre entonnoir de vente et amènera progressivement vos clients potentiels vers votre objectif final. Comme l’objectif ici est d’attirer de nouveaux clients, une bonne métrique à observer est le nombre d’impressions.

Bien évidemment, les campagnes de notoriété signifient que votre contenu n’est pas ciblé aussi précisément, mais demeurent tout de même un excellent moyen de générer des prospects et, ultimement, de définir les bases de votre prochain objectif de campagne: la conversion.

• Conversion

Votre objectif de conversion, c’est vouloir passer une vitesse supérieure: vos clients potentiels connaissent à présent votre marque et vos produits, maintenant, il est temps de passer à l’action. Qu’il s’agisse de remplir un formulaire, de s’inscrire à une infolettre ou d’acheter un produit, la prochaine étape doit être claire. L’avantage d’une campagne de conversion est que l’on peut utiliser n’importe quel des deux types de reciblage (par pixel ou par liste) et qu’on peut viser n’importe quel niveau de l’entonnoir de vente.

Par exemple, vous pouvez utilisez le reciblage par pixel pour rediriger vos clients potentiels vers votre site Web et les encourager à vous fournir leurs coordonnées (du moins leur courriel). Une fois cette étape passée, vous pourrez utiliser l’information récupérée pour lancer une campagne de reciblage par liste et les mener tranquillement vers votre objectif final.

Dans ce scénario, les métriques à observer tourneraient autour du taux de clics, du nombre de formulaires remplis ou d’achats faits, du coût parlead, tout dépendant de votre entreprise.

Bien que le reciblage soit reconnu pour son efficacité, il n’y a pas de marche à suivre miraculeuse. Le principal à retenir, c’est qu’il faut du temps, de l’engagement et que plusieurs essais avant de trouver la combinaison parfaite.

Finissons avec quelques statistiques!

Pour bien conclure, regardons comment l’efficacité du reciblage se traduit en chiffres:

Avec toutes ces informations en main, vous êtes prêt à lancer votre première campagne. Prenez tout de même le temps de lire les 5 erreurs les plus communes en reciblage et comment les éviter.